Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

À propos de l’INBAR

PROMOTING THE USE OF BAMBOO AND RATTAN FOR SUSTAINABLE DEVELOPMENT

L’Organisation internationale pour le bambou et le rotin (INBAR) est une organisation multilatérale de développement qui promeut le développement durable en s’uppuyant sur l’utilisation du bambou et du rotin. Elle compte 49 membres. Outre son siège en Chine, l’INBAR dispose de cinq bureaux régionaux au Cameroun, en Éthiopie, en Équateur, au Ghana et en Inde.

Grâce à sa structure unique, l’INBAR est une plate-forme importante pour ses membres. Avec plus de 40 de ses membres issus des pays du Sud, l’INBAR joue depuis 20 ans un rôle essentiel dans la promotion de la coopération Sud-Sud. Depuis sa création en 1997, l’INBAR a œuvré à l’amélioration des conditions de vie de millions de personnes à travers le monde. Ses succès sont tangibles dans des domaines tels que: l’amélioration des normes en vigueur; la promotion de constructions en bambou sécurisantes et résilientes; la restauration des terres dégradées; le renforcement des compétences et la formulation des politiques vertes et des Objectifs de développement durable (ODD).

SUPPORTING THE SUSTAINABLE DEVELOPMENT GOALS

Conformément à son plan stratégique 2015-2030, la priorité de l’INBAR est de travailler avec les pays à l’utilisation du bambou et du rotin en tant que ressources stratégiques qui soutiennent le développement durable et leurs plans d’action pour l’économie verte. Sa stratégie et ses actions contribuent directement à six Objectifs de développement durable (ODD) :

  1. ODD 1 : éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes
  2. ODD 7 : garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable
  3. ODD 11 : permettre l’accès à un logement décent et abordable
  4. ODD 12 : utiliser efficacement les ressources naturelles
  5. ODD 13 : lutter contre le changement climatique
  6. ODD 15 : protéger et régénérer les écosystèmes terrestres.

STRATEGY 2015-2030

Les priorités de l’INBAR, telles que définies dans le Plan stratégique 2015-2030, consistent à promouvoir les usages pratiques et durables du bambou et du rotin auprès des producteurs et des utilisateurs de ces plantes. Pour en savoir plus, vous pouvez lire le plan stratégique de l’INBAR en anglais ici.

Pour ce faire, l’INBAR cible son aide aux pays dans quatre domaines prioritaires :

  • Policy shaping

    promouvoir l'inclusion du bambou et du rotin dans les politiques de développement socioéconomique et environnemental

  • Representation and advocacy

    coordonner les contributions sur le bambou et le rotin provenant d'un réseau mondial croissant d'États membres et de partenaires, et représenter les besoins des États membres sur la scène politique mondiale

  • Knowledge sharing and learning

    échanger et communiquer largement les enseignements, en formant et en sensibilisant à la pertinence de considérer le bambou et le rotin comme des ressources et des produits stratégiques qui servent un certain nombre d'Objectifs de développement durable, d'Objectifs d'Aichi, de REDD + et autres cadres stratégiques régionaux, nationaux ou mondiaux.

  • Action research and country support

    promouvoir la recherche adaptative et l'innovation sur le terrain en soutenant des études de cas pilotes sur les meilleures pratiques et en permettant leur diffusion entre les États membres de l'INBAR et avec d’autres états.

Why bamboo and rattan?

Bamboo and rattan are astounding resources with unique potential to combat poverty and natural resources challenges. They grow locally to some of the world’s poorest communities in the tropics and subtropics, and have many uses, providing a vast range of sustainable products, livelihood options and ecosystem services. If we can harness the potential of bamboo and rattan, the Global South will be closer to achieving its ambitious development, climate and environmental aims, including the Sustainable Development Goals, REDD+ targets, the Paris Agreement commitments, and the Aichi Biodiversity Targets.

 

For more information, visit our Why Bamboo and Rattan? page.