Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Une Delegation du Pakistan visite l’INBAR

26 Jan 2021

Une délégation de conjointes et de personnel de l’ambassade du Pakistan s’est rendue au siège de l’INBAR.

Le 25 janvier 2021, Mme Farah Moin, épouse de l’ambassadeur du Pakistan en Chine, a conduit une délégation de conjointes et de membres du personnel de l’ambassade pour visiter le siège de l’INBAR.

Mme Moin est l’épouse de Son Excellence Moin ul Haque qui est l’ambassadeur du Pakistan en Chine depuis 2020. Mme Moin a été accompagné de Mme Leena Ahmed Farooq, épouse du chef adjoint de mission, Mme Saleha Awais Khan, épouse du conseiller, et Dr. Aqsa Shaukat, troisième secrétaire.

Au cours de la visite, la professeure Jiang Zehui, coprésident du Conseil d’administration de l’INBAR, a présenté les travaux de l’INBAR visant à promouvoir le bambou et le rotin pour le développement durable. La professeure Jiang a invité le Pakistan à rejoindre la famille INBAR dès que possible, et a discuté de la possibilité de mettre en œuvre des projets dans le pays pour promouvoir le développement du secteur pakistanais du bambou et du rotin.

La délégation a également visité la salle d’exposition de bambou et du rotin qui présente un certain nombre des produits les plus innovants et les plus lucratifs fabriqués à partir de ces plantes. Après la visite, Li Yanxia, chargée principale des programmes de l’INBAR a donné une présentation plus détaillée du bambou et du rotin et a expliqué leur importance pour le développement durable. Le professeur Lu Wenming, Directeur général adjoint a également rencontré la délégation lors de sa visite.

Le bambou est déjà cultivé dans plusieurs régions du Pakistan, et le pays compte quelque part dans la région de 15 espèces de bambou. Des logements en bambou ont également été utilisés dans tout le pays pour construire une variété d’abris d’urgence, de transition et permanents, en réponse à un certain nombre de tremblements de terre et d’inondations débilitantes.

Mme Farah Moin a rencontré la professeure Jiang Zehui pour discuter du potentiel du bambou et du rotin au Pakistan.

La délégation écoutant une présentation au siège de l’INBAR.