Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Nouvelle norme internationale sur les structures en bambou

10 août 2021

La nouvelle norme est l’une des plus importantes pour les États membres de l’INBAR.

En juin 2021, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) a publié une nouvelle norme sur la conception structurale avec des poteaux de bambou. La norme, qui constitue une avancée significative pour la construction en bambou dans le monde, a été élaborée avec le soutien du personnel de l’INBAR et des membres du Groupe de Travail sur la Construction en Bambou de l’INBAR.

Bien que le bambou soit un matériau de construction courant dans de nombreuses régions du monde, jusqu’à récemment, il n’existait pas de normes internationales régissant son utilisation et sa conception. La norme ISO 22156 : 2021 s’appuie sur les normes antérieures publiées en 2004, fournissant des directives plus complètes aux concepteurs et aux architectes sur la façon d’utiliser le bambou rond dans la construction. Plus précisément, la norme s’applique à la conception de structures en bambou jusqu’à 7 mètres de haut, « dont la structure porteuse principale est constituée de bambou ronds ou systèmes de panneaux de cisaillement dans lesquels les éléments de charpente sont en bambou rond », et spécifie leurs « exigences en matière de résistance mécanique, facilité d’entretien et durabilité ».

Plusieurs aspects font de l’ISO 22156 une norme importante :

La norme ISO 22156 est particulièrement importante dans le contexte des logements à faible émission de carbone. Ces dernières années, les préoccupations croissantes concernant les émissions du secteur de la construction, en particulier l’utilisation de matériaux comme le ciment et l’acier, ont incité à rechercher des alternatives biosourcées. Dans les pays en développement, le bambou peut être un substitut à croissance rapide du bois – et la norme ISO 22156 fournit une base solide aux architectes et aux ingénieurs qui souhaitent construire avec du bambou.

Selon David Trujillo, qui préside le Groupe de Travail sur la Construction en Bambou de l’INBAR, « Dans certaines parties du monde où il n’y a pas de foresterie commerciale importante, nous ne pouvons pas attendre 30 à 50 ans pour que des forêts d’arbres soient plantées et être prêts à approvisionner le marché. Cependant, les forêts de bambou prennent aussi peu que 10 ans pour s’établir à partir de zéro et après quoi elles assureront une production régulière et continue de tiges. Les tiges sont prêtes à être récoltées 3 à 5 ans après avoir émergé du sol. Cette rapidité, ainsi que sa force extraordinaire, offrent aux pays en développement la perspective d’une transition rapide vers des structures biosourcées. C’est là qu’intervient la norme ISO 22156 : 2021. Cette norme fournit la base solide à partir de laquelle lancer cette transformation ».

Bien que la norme ISO 22156 présente des lignes directrices pour les constructions en bambou, elle reste d’un cadre général. Trujillo a déclaré à propos de la norme : « Il convient de noter que bien que la norme ISO 22156 soit prête à être utilisée, elle n’a pas de juridiction nationale. Au lieu de cela, il est vraiment destiné à servir de squelette d’un code de conception nationale qui doit être élaboré dans chaque pays pour s’adapter à leurs exigences et leurs espèces de bambou ».  En tant qu’organisation de « liaison A » auprès de l’Organisation internationale de normalisation, l’INBAR contribuera à diffuser la norme dans ses États membres, en encourageant les autorités nationales de normalisation à adopter les lignes directrices et en les partageant avec les universités et les cabinets d’architecture.

ISO 22156 : 2021 peut être acheté sur le site Web de l’ISO.

Vous trouverez plus d’informations sur le Groupe de Travail sur la Construction en Bambou de l’INBAR ici.

Un rapport plus complet sur cette nouvelle norme sera publié dans le numéro 4 du magazine « Bamboo and Rottan Update » de l’INBAR. Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour.