Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

L’Ambassadeur du Pakistan visite INBAR

16 Sep 2020

L’Ambassadeur a visité la salle d’exposition du bambou et du rotin, et en a appris davantage sur le potentiel du bambou pour le développement durable au Pakistan.

Le 16 septembre, l’Ambassadeur de la République islamique du Pakistan, S.E.M. Moin ul Haque a rendu visite au siège de l’INBAR. L’Ambassadeur a d’abord visité la salle d’exposition du bambou et du rotin, pour voir les nombreux types de produits qui peuvent être fabriqués à partir de ces plantes ; puis a rencontré la professeure Jiang Zehui, la coprésidente du Conseil d’administration de l’INBAR.

S.E.M. Moin ul Haque a rencontré la professeure Jiang Zehui, la coprésidente du Conseil d’administration de l’INBAR.

À croissance rapide, résilient et polyvalent, le bambou a beaucoup de potentiel pour contribuer à la croissance socio-économique et à la protection de l’environnement au Pakistan. En particulier, le bambou peut jouer un rôle important dans la restauration des terres dégradées ou déboisées du pays, dans le cadre de la nouvelle campagne nationale d’afforestation qui vise à planter 10 milliards d’arbres sur cinq ans.

Au cours de la réunion, la professeure Jiang a présenté les propriétés et utilisations du bambou à S.E. M. Moin ul Haque, et a félicité le Premier ministre Imran Khan pour sa détermination à lutter contre les changements climatiques et à reboiser le pays. Elle a également exprimé son souhait que le Pakistan pourrait devenir un État membre de l’INBAR dans les années à venir.

Moin ul Haque, qui écrivait dans le livre d’or de l’INBAR, a déclaré qu’il était « très impressionné par les diverses applications du bambou et du rotin », et a décrit l’INBAR comme « une importante organisation internationale contribuant aux objectifs de développement durable et aux efforts d’atténuation de la pauvreté… J’espère que le Pakistan pourra rejoindre l’INBAR dans un proche avenir. »

En visitant la salle d’exposition du bambou et du rotin, S.E. M. Moin ul Haque s’est vu montrer un certain nombre de produits en bambou et rotin, ainsi que cette lettre écrite par Xi Jinping à l’occasion du 20ème anniversaire de l’INBAR, en 2017.