Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Montée en flèche : commerce du bambou et du rotin

21 mai. 2021

Les dernières statistiques suggèrent que le commerce international des produits en bambou et en rotin a atteint 3,25 milliards USD en 2018.

Le bambou et le rotin sont deux des produits forestiers non ligneux les plus précieux au monde. Ces plantes à croissance rapide, renouvelables et polyvalentes, sont utilisées depuis des milliers d’années comme source de fibres, de carburant et de nourriture. Le bambou et le rotin sont déjà un élément important des efforts de la lutte contre la pauvreté et de la création de revenus dans les États membres de l’INBAR.

La surveillance du commerce international des produits en bambou et en rotin est un élément essentiel du développement d’un secteur plus vaste et plus durable. En tant qu’un organisme international de produits de base pour le bambou et le rotin, l’INBAR rassemble chaque année des données sur le commerce international de ces plantes et de leurs produits, en utilisant les données les plus récentes sur le commerce des marchandises disponibles depuis la base de données Comtrade des Nations Unies. Un rapport séparé, utilise les données commerciales nationales, est créé pour la Chine, qui est à la fois le plus grand importateur et exportateur mondial de produits en bambou et en rotin.

Les données provenant de ces sources prennent un certain temps pour être finalisées : À ce titre, les dernières informations internationales disponibles datent de 2018 ; les dernières informations en provenance de Chine datent de 2019.

Les derniers rapports d’INBAR montrent que :

Sur ce montant, la valeur du commerce international des produits en bambou était de 2,9 milliards USD; la valeur du commerce international des produits en rotin était de 350 millions USD.

Ces chiffres ne comprennent pas la valeur totale du commerce du bambou et du rotin, qui est essentiellement domestique, comme le montre le cas de la Chine…

Selon l’Association Chinoise de l’Industrie du Bambou, la valeur totale de la production de l’industrie du bambou a atteint 300 milliards CNY (46 milliards USD) en 2019. Selon les statistiques douanières nationales, montrent que le commerce international total du pays de produits en bambou et en rotin était de 2,26 milliards USD, dont 2,14 milliards USD pour les produits en bambou et 120 millions USD pour les produits en rotin.

Dans son rapport de 2017, l’INBAR a estimé la valeur globale du commerce international du bambou et du rotin à 1,7 milliard USD. Pourquoi le saut à 3,25 milliards USD en 2018 ?

Cette « fluctuation » apparente est due à l’élargissement de la gamme nouvellement élargie des codes du Système harmonisé (SH) pour les produits du bambou et du rotin, qui a été introduit en 2018.

Les codes SH fournissent aux pays une méthode de classification des importations et des exportations. Historiquement, les produits en bambou et en rotin ont souvent été mal classés dans la catégorie « bois », faute de codes plus précis : C’est ce que l’INBAR s’est efforcé de résoudre avec l’Organisation Mondiale des Douanes et les services douanières chinoises.

Les codes SH 2018, qui incluent des options pour de nouveaux types de produits tissés, de matériaux de construction, etc., permettent aux pays de rendre compte plus précisément le commerce du bambou et du rotin. Il est probable que dans les années à venir, les chiffres du commerce du bambou et du rotin continueront d’augmenter.

En 2018, l’Asie est restée de loin le plus gros exportateur de produits en bambou (représentant 80% des exportations totales). L’Amérique du Nord (comprenant le Canada et les États-Unis) et l’Europe (pays de l’Union européenne) sont également devenues des régions commerciales de plus en plus importantes : en 2018, l’Europe a exporté pour 340 millions USD de produits en bambou, soit 12% des exportations totales, tandis que l’Amérique du Nord a exporté 210 millions USD, soit 7%. Ensemble, ces trois régions constituent la majeure partie du commerce international.

Le rapport sur le commerce international de 2018, et le rapport sur le commerce de la Chine de 2019 sont disponibles sur le Centre de Ressources INBAR. La base de données INBAR sur le commerce peut être consultée ici.