Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Organisation Internationale pour le Bambou et le Rotin

Cérémonie de Levée du Drapeau pour la République Islamique du Pakistan

10 nov. 2021

L’INBAR a accueilli son 48e État Membre lors d’une cérémonie de levée du drapeau à son siège à Pékin.

Le 10 novembre, l’Organisation Internationale du Bambou et du Rotin (INBAR) a organisé une cérémonie de levée du drapeau pour son nouvel État Membre : la République Islamique du Pakistan.

INBAR est une organisation intergouvernementale qui promeut l’utilisation du bambou et du rotin pour le développement durable. Il est composé d’États Membres du monde entier. Le Pakistan a officiellement rejoint l’INBAR le 1er juillet 2021, devenant ainsi le 48e État Membre de l’INBAR et le 16e dans la région Asie-Pacifique.

Son Excellence Moin ul Haque : « Il est difficile d’imaginer une autre culture ayant une utilité aussi diversifiée pour l’humanité dans de nombreuses sphères de la vie [comme le bambou] »

S’exprimant lors de la cérémonie de levée du drapeau, Son Excellence M. Moin ul Haque, Ambassadeur de la République Islamique du Pakistan en Chine, a déclaré à propos du bambou : « Il est difficile d’imaginer une autre culture ayant des utilisations aussi diverses pour l’humanité. Le bambou est utilisé comme aliment, matériau de construction important, pour la fabrication d’instruments de musique, de papier et de pâte à papier, et pour de nombreuses autres utilisations… L’application plus large du bambou dans de nombreux autres secteurs est d’aider à protéger de précieuses ressources en bois de l’épuisement ».

Il a également exprimé son espoir que le bambou et le rotin pourraient devenir des éléments clés du développement durable du Pakistan, dans le cadre d’initiatives telles que le projet « Tsunami de 10 milliards d’arbres » dans le pays.

Le bambou, plante herbacée à croissance rapide, et le rotin, le palmier grimpant épineux, peuvent être d’importantes solutions basées sur la nature à un certain nombre de défis mondiaux urgents, comme moyen de subsistance dans les zones rurales et en tant que matériau à faible teneur en carbone et à base biologique pour créer une gamme de produits. Le bambou est également particulièrement populaire comme une plante pour la restauration des terres dégradées et de lutte contre la désertification.

L’Ambassadeur, Son Excellence Moin ul Haque et le Directeur Général de l’INBAR, M. Ali Mchumo, lèvent le drapeau du Pakistan au siège de l’INBAR.

Au nom des États Membres de l’INBAR, Son Excellence M. Martin Mpana, Ambassadeur de la République du Cameroun en Chine, a déclaré qu’il était « vraiment ravi d’avoir le Pakistan dans la famille de l’INBAR… Nous sommes convaincus que l’adhésion du Pakistan profitera à tous et nous attendons avec impatience à travailler ensemble pour mieux comprendre et utiliser ces ressources non ligneuses ».

Un certain nombre de représentants de haut niveau du Gouvernement chinois, où se trouve le siège de l’INBAR, ont également pris la parole lors de la cérémonie de levée du drapeau. M. Huang Yiyang, Directeur Général Adjoint du Département des Affaires Économiques Internationales du Ministère des Affaires Étrangères, et M. Peng Youdong, Directeur Adjoint de l’Administration Nationale des Forêts et des Prairies de Chine, ont tous deux souhaité la bienvenue au Pakistan dans le réseau INBAR.

Le Pakistan entretient des relations de longue date avec l’INBAR et était observateur à la création officielle de l’organisation en 1997. Dans son allocution, la professeure Jiang Zehui, Coprésidente du Conseil d’Administration de l’INBAR, a déclaré aux participants qu’elle avait rencontré Son Excellence Imran Khan, Premier Ministre du Pakistan, en 2019, et que Son Excellence M. Moin ul Haque avait ensuite visité le siège de l’INBAR en 2020. Une autre délégation de conjoints et de membres du personnel de l’Ambassade, conduite par l’épouse de Son Excellence M. Moin, Mme Farah Moin, a visité en janvier 2021.

 

L’événement a réuni des représentants de divers États Membres et États Observateurs de l’INBAR : Bangladesh, Cambodge, Cameroun, Chine, Colombie, Congo, Équateur, Ghana, Haïti, Indonésie, Jamaïque, Kenya, Malaisie, Madagascar, Nigéria, Pakistan, Panama, Pérou, Philippines, République Dominicaine, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Sri Lanka, Tanzanie, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Tonga, Venezuela, et Viet Nam.

Pour plus d’informations, veuillez contacter : cking [at] inbar [dot] int

La cérémonie de levée du drapeau a réuni un certain nombre de diplomates de haut niveau des États Membres de l’INBAR, ainsi que des États Membres Potentiels et Observateurs.